Trier ses déchets

  • par

Le code couleur des bacs de tri sélectif était différent selon les régions. Cette différence est en train de disparaitre depuis qu’une consigne nationale est parue. Voici ce qu’il en est :

  1. Le bac jaune : Les emballages.
  2. Le bac vert : Le verre.
  3. Le bac bleu : Le papier.
  4. Le bac gris : Les déchets ménagers.

Nous allons maintenant voir plus en détail ce que chacun d’eux peut recueillir.

Le bac jaune :

  • Les bouteilles plastiques, bouteilles d’eau, de jus de fruit, de lait, d’huile etc.
  • L’on se pose souvent la question : peut ont mettre les bouchons plastique dans le bac jaune, la réponse est oui.
  • Les contenants en plastique comme les flacons de liquide vaisselle de shampoing, de gel douche.
  • Les boîtes métalliques, boites de conserve, canettes de soda ou de bière, aérosols vides, barquettes en aluminium. C’est aussi dans ce bac que les bouchons métalliques de bocaux ou de bouteilles trouvent leur place.
  • Les briques de lait ou de jus de fruits.
  • Les emballages carton, boites de céréales, de pâtes, carton à pizza et autres.

bouteilles plastiques

Il faut savoir que certaines collectivités territoriale sont en avance sur les autres, il est donc possible par endroit de recycler d’autres types de plastiques par exemple.

Le bac vert :

On doit n’y déposer que le verre, bouteilles, bocaux, pots en verre. Par contre les plats et assiette en verre et les miroirs ne doivent pas y être mis, car leur composition ne permet pas de les fondre en même temps que le verre ordinaire. Les ampoules en verre et tube néon, sont également proscrits.

Le bac bleu :

Il est destiné à recueillir le papier, c’est à dire les magazines, journaux, livres, enveloppes, cahiers etc.. Mais pas le carton qui lui trouve sa place dans le bac jaune ou en déchetterie selon sa taille.

Le bac gris :

Par élimination : Les déchets destinés au bacs verts, jaunes et bleu ne doivent pas se retrouver dans le gris. Ni les déchets dangereux ou toxiques, ni ceux qui sont considérés comme étant des “encombrants”.

On ne peut donc y mettre que les reliefs de repas ou les articles “dits d’hygiène”, comme les couches par exemple, le polystyrène et les emballages plastiques non recyclables (variable selon les communes). Mais aussi les papiers et cartons trop sales ou souillés pour être mis dans le conteneur jaune ou bleu.

Quelques précisions utiles :

  • Inutile de gaspiller de l’eau pour nettoyer les bouteilles de vin ou autres, ni les bouteilles plastique de lait, jus de fruit etc. Il est juste demandé de les vider sans plus.
  • Les piles classiques ou boutons sont extrêmement polluantes, ne le jetez dans aucun de ces 4 bacs. Mettez les au fur et à mesure dans une boite et apportez les en déchetterie.
  • Si vous le pouvez, mettez en place chez vous un bac de compostage, vous allégerez ainsi la poubelle grise, et ferez beaucoup moins de tour en déchetterie puisque vous pouvez y incorporer les feuilles mortes, et la tonte de gazon.
  • Certains trouvent judicieux d’imbriquer les boites en cartons les unes dans les autres pour gagner de la place. Ce n’est pas bonne une idée car cela complique la tâche des personnels qui trient sur les tapis roulants.